Saint-Clément-de-Valorgue Bien vivre chez nous !!

  • Saint-Clément-de-Valorgue

Accueil du site

Bienvenue à ST CLEMENT DE VALORGUE



nombre de visites


Bienvenue sur notre site internet !

La commune s’est associée avec le Conseil général du Puy de Dôme pour mettre à votre disposition ce site Internet.

Le nombre de pages augmentera au fil des mois pour en faire le site de référence, à votre disposition pour l’enrichir. Faites nous part de vos remarques pour le faire vivre.


Présentation de la commune

Village du parc Livradois Forez

Auvergne / Puy de Dôme

Saint Clément de Valorgue se situe dans les Monts du Forez à 3 km de Saint Anthème et à environ 30 minutes d’Ambert et de Montbrison.

Au départ de Saint Etienne, vous devrez prévoir 1 heure de route avant de découvrir notre village, alors qu’ il vous faudra compter environ 1h 45 en partant de Clermont Ferrand .

LE BLASON DU VILLAGE

BLASON

Description héraldique

Coupé au 1 de gueule à l’ancre d’argent accostée de deux étoiles d’or, au 2 d’argents chaussés d’azur chargé d’un orgue.

Symbolisme

La partition « chaussée » et l’orgue rappelant l’étymologie de Valorgue qui, au XIème siècle était « Vallis Organa » (ou « Val des Orgues »). L’ancre est l’attribut de Saint Clément Pape. Les étoiles sont reprises sur les armes des seigneurs de La Chaulme, suzerain du lieu dès 1450.

Population

* Début du siècle : environ 650 habitants * En 1935 : 503 habitants * En 1997 : 228 habitants

* En 2007 : 221 habitants

Superficie

La commune regroupe 1300 ha dont 700 ha de forêts et plantations, 15 Km de chemins communaux carrossables, 10 Km de chemins piétonniers ( la plupart dans les forêts ou bordures ) et 25 hameaux dont 4 fermes isolées.

Un peu d’histoire

Saint Clément de Valorgue s’est appelé d’abord St Clément jusque vers 1945 puis St Clément d’Ambert jusque vers 1960 puis enfin Saint Clément de Valorgue.

Selon Mr Clémet, "historien de St Anthème", Vallorgue viendrait de Vallée Longue, d’où son orthographe avec deux "l". En effet, la vallée de l’Ance où se trouve St Clément est une vallée étroite qui part du Col des Supeyres dans les Hautes Chaumes pour atteindre Usson en Forez et la Haute Loire. Cette vallée est orientée du Nord au Sud , ensoleillée et protégée de la Bise (vent du nord ), d’où sans doute l’absence de brouillard. Il existe également une autre explication : Vallorgue pourait aussi venir de Vallée des Orgues en références aux Orgues basaltiques de Montpeloux sur la Commune de Saillant à 6 km de Saint Clément.

De 1837 à 1880, la mairie était située dans l’actuelle maison Rol au village de Séphos. Les maires de cette époque étaient élus par les plus importants propriétaires. Habitants cette maison, une même famille de Gagnière a dirigé la commune de 1837 à 1884.

La vallée de l’Ance et St Clément ont vu marcher de nombreux moulins à farine. Le sapt : le moulin Guillot Le Cros : Le Roure, le moulin du Roure et le moulin de Seguin.

L’église actuelle date des années 1890 /1900, sans grand style , elle a remplacé une église de style Roman mais l’orientation a été changée ( elle n’est plus vers les lieux saints ). Le clocher abrite trois cloches dont deux de 1827 et une refondue en 1909.

L’Entreprise " GéGé "

La Parenthèse industrielle de Saint-Clément !

Plus de cent emplois, aux plus beaux jours, dans une usine en millieu rural... L’importance prise par GéGé dans la vallé de l’Ance durant près de vingt ans fut telle que le souvenir ne s’efface pas des mémoires...

Et si la création de l’usine GéGé de Saint -Clément-de-Valorgue n’avait tenu quéà une raison bien peu indistrielle ? C’est Gilles Giroud , fils de Germain le fondateur de la société, qui raconte l’anecdote ; " Ma mère était passionnée de pêche et la proximité de l’Ance a été un élément important. En plus, au sein même de l’usine de Saint-Clément, il y avait un bief où le me souviens avoir pris des écrevisses"...L’anecdote est plaisante, même si elle ne suffit pas à expliquer à elle-seule le choix de cette implantation. Il y a d’autres critères, autrement plus économiques qui ont présidé au choix, à commencer par la nature même des crations GéGé. : " Les jouets restent une activité saisonnière et à Saint-Clément, nous pouvions compter sur une main d’oeuvre d’ouviers-paysans, très disponible en fin d’année quand les commandes étaient les plus impotantes justement" explique Gilles Giroud.

Marcel Vialy, qui fut le premier directeur de l’entreprise située au Roure, a le souvenir ému en évoquant les quatre années passées ici : "Ce sont les plus belles années de ma vies, à tous points de vue. Le travail me plaisait beaucoup et j’avais avec moi un personnel extraordinaire. Nombreux étaient effectivement ceux qui avaient une double activité, trouvant chez GéGé un revenu complémentaire à leur exploitation agricole". Mais le directeur ne cache pas un autre élément important : " Il faut dire les choses comme elles étaient. Les salaires étaient plus bas qu’ailleurs..". La technicité pourtant pourtant pas moindre que dans d’autres entreprises du groupe, que ce soit à Moingt où était implantée la maison mère, Firminy ou Roche-la-Molière. Voire au contraire !




Météo


Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP